Ce paragraphe traitera d'expériences avec la musique des plantes nous étant arrivées. Ce ne sont en aucun cas des expériences scientifiques, mais de simple témoignages.
Il a été constaté qu'une plante peu se montrer timide, voire susceptible. A l'exemple d'un repas familial, où il a été demandé de montrer ce projet.
Malgré l'installation des boîtiers réalisée, aucun son n'est sorti les 10 premières minutes !
Le père sort de la pièce, ferme la porte, et la plante se réveille pour nous offrir une mélodie joyeuse et pleine de vie.
Le père revient, et la plante s'arrête net. Celui-ci n'a jamais pu entendre directement cette musique.
Nous en tirons le postulat que le père, non ouvert à ce chant des plantes, a simplement "frustré" la plante, peut-être timide, qui s'est tue.
Ultérieurement, nous avons fait chanter les plantes de son jardin. Il avait commencé à accepter le principe de musique des plantes. Ce jour là, tout sont jardin a chanté en sa présence !

La plante est réceptive à nos paroles. Nous avons tenté de l'utiliser comme étant un pendule, ou des baguettes de radiesthésie, où le principe est de nous donner le "Oui" ou le "Non", suivant la question posée.
A la demande du Oui, la plante est partie dans les aiguës. A la demande du Non, la plante est partie dans les graves !

S'il y a une conclusion à en tirer, c'est que la plante réagit à des stimuli, à nous de savoir les interpréter. Cet être vivant a encore beaucoup à nous apprendre !